Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 janvier 2019 2 15 /01 /janvier /2019 12:28

Emmanuelle Wargon, secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire et ancienne lobbyiste chez Danone,  vantant lors d'une rencontre économique les mérites de l'huile de palme. Voir la vidéo :  https://www.youtube.com/watch?v=hid787LT8Ao

                

 

                      UNE "INDÉPENDANCE" DE FAÇADE      

 

 

Emmanuelle Wargon et Sébastien Lecornu, deux profils fort controversés pour chapeauter le "grand débat national" voulu par le président Macron, puisqu'ils sont actuellement ministres du gouvernement Philippe II et anciens experts en communication, ce qui ne les prédispose pas pour apporter un gage d'impartialité dans leurs rôles de superviseurs de cette initiative présidentielle censée apaiser la révolte des gilet jaunes et plus généralement le mécontentement de nos citoyens face à l'existence des inégalités sociales et de l'injustice fiscale, contrôlent depuis ce mardi 15 janvier 2019 le déroulement de ce sondage qui s'étalera sur deux mois.

 

Le choix de ces deux personnages semble être d'autant plus inopportun que ces derniers se sont dans un passé récent maladroitement distingués en tenant des propos vantant les vertus diététiques de l'huile de palme (Emmanuelle Wargon) ou encore en s'attachant à mener "la chasse aux fraudeurs du RSA" (Sébastien Lecornu), comme le rapporte le site d'actualités en ligne Mediapart.

 

Qu'attendre dans pareil contexte de ce débat, même si dans une démocratie il est toujours préférable de parvenir à dialoguer plutôt que d'échanger des coups ? Seul l'avenir nous le dira !

 

La rédaction d'HENDAYENVIRONNEMENT

Partager cet article
Repost0

commentaires