Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 mars 2018 1 12 /03 /mars /2018 16:12

   LA NOTION DE DÉPLACEMENTS DOUX     REFAIT SURFACE SUR HENDAYE

 

Vue partielle sur le parking du parc des expositions FICOBA qui est la plupart du temps vide, alors qu'il offre de nombreuses places qui pourraient être utilisées pour restreindre l'augmentation des déplacements motorisés transfrontaliers. Photo : Sirius

Vue partielle sur le parking du parc des expositions FICOBA qui est la plupart du temps vide, alors qu'il offre de nombreuses places qui pourraient être utilisées pour restreindre l'augmentation des déplacements motorisés transfrontaliers. Photo : Sirius

Plus d'une décennie après avoir suggéré à l'ancien maire de mettre un frein à l'accroissement constant de la circulation motorisée sur Hendaye, HENDAYENVIRONNEMENT(1) ne peut que se réjouir de constater que même si les problèmes de déplacements urbains n'entraient pas dans le cadre de la révision du Projet d’Aménagement et de Développement Durables (PADD) qui vient d'avoir lieu (2), nos élus semblent malgré cela avoir enfin pris conscience qu'il est devenu désormais urgent de passer aux actes pour briser la déferlante de véhicules motorisés qui envahit les moindres recoins de notre ville et celles d'ailleurs.

 

Nous ne répéterons jamais assez que les véhicules motorisés, et pas seulement les funestes diesels, émetteurs de particules fines particulièrement nocives pour la santé, ne peuvent plus continuer à submerger notre tissu urbain en déversant leur lot de rejets nocifs qui font annuellement plus de 40 000 victimes dans notre pays et causent par ailleurs la mort ou de lourds handicaps à des milliers de piétons et cyclistes. Il est d'autant plus grand temps de restreindre les déplacements en véhicules motorisés dans villes, que l'on sait que les émissions de ceux-ci portent la plus grande part de responsabilité dans le réchauffement climatique de notre planète, phénomène qui mène peu à peu à la rupture du fragile équilibre sur lequel repose notre avenir sur cette terre.

 

UNE TARDIVE MAIS LOUABLE PRISE DE CONSCIENCE

 

C'est dans le courant de l'été 2005 qu' HENDAYENVIRONNEMENT communiqua à l'ancien maire (qui n'était alors que futur candidat au poste d'édile) un dossier qui reflétait les problèmes liés aux déplacements et à la mobilité en ville, et que des suggestions de solutions lui furent avancées. Les principaux axes de cette mobilité alternative furent, par la suite, publiés sous notre site dans une série d'articles que l'on peut retrouver en cliquant sur les liens ci-dessous. Il fut malheureusement fait très peu usage de ces suggestions, au point que le problème des flux circulatoires sur Hendaye est toujours entier.

 

Lors du dernier conseil municipal du 28 février 2018, qui a uniquement été consacré à la révision du PADD, un court échange entre M. Destruhaut (élu de l'opposition) et Mme Kehrig Cottençon (1ère adjointe en charge de l'urbanisme, travaux, aménagement) nous a, après tant d'années d'immobilisme, de nouveau apporté les raisons d'espérer qu'une utilisation du grand parking attenant au parc des expositions FICOBA pourrait enfin avoir gratuitement lieu, et ainsi symboliser le démarrage d'une politique de changements en matière de déplacements et de mobilité sur Hendaye.

 

Extrait de cet échange :

HENDAYENVIRONNEMENT suggère depuis l'été 2005 de permettre aux automobilistes en déplacements transfrontaliers d'utiliser le parking généralement vide de FICOBA lorsqu'ils se dirigent vers Hendaye ou cherchent à se rendre sur Irun. L'échange entre élus rapporté ci-dessus semble indiquer que ce souhait devrait enfin être rapidement pris en compte.

HENDAYENVIRONNEMENT suggère depuis l'été 2005 de permettre aux automobilistes en déplacements transfrontaliers d'utiliser le parking généralement vide de FICOBA lorsqu'ils se dirigent vers Hendaye ou cherchent à se rendre sur Irun. L'échange entre élus rapporté ci-dessus semble indiquer que ce souhait devrait enfin être rapidement pris en compte.

Il semble qu'un pas décisif en direction de la mise en place de déplacements urbains doux sera fait avec l'ouverture à tous de ces emplacements de stationnement sur l'aire du parc d'expositions FICOBA. Ceci fait, il restera ensuite à rapidement créer des zones piétonnières, développer d'autres liaisons de transports en commun terrestres et maritimes, mais aussi ouvrir en au moins un second point d'entrée du territoire communal d'autres emplacements de stationnement pouvant absorber le plus grand nombre possible d'automobiles pour se donner une chance de transformer Hendaye en une ville où les flux circulatoires parviendraient enfin à être maîtrisés. 

 

Espérons que cette attente ne sera pas une nouvelle fois déçue et qu'Hendaye se dotera à son tour de rues piétonnes pour la plus grande satisfaction de toutes et tous.

 

La rédaction d'HENDAYENVIRONNEMENT

 

 

 

(1)  Voir nos articles antérieurs à ce sujet :

 

- http://hendaye.environnement.over-blog.fr/article-vers-un-plan-communal-de-deplacements-urbains-38831130.html

 

- http://hendaye.environnement.over-blog.fr/article-deplacements-urbains-le-constat-38768158.html

 

- http://hendaye.environnement.over-blog.fr/article-deplacements-urbains-les-solutions-38827314.html

 

- http://hendaye.environnement.over-blog.fr/article-s-102771605.html

 

(2)  Voir le PADD actualisé sur le site de la mairie : http://ville.hendaye.com/?page_id=237

 

 

Voir les commentaires

Partager cet article
Repost0

commentaires